GE - Une photo par jour

Jean-Louis Claude



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2006
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2007
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2008
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2009

Juin 2024

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5490_g2.jpg

20.06.2024 - Le myosotis, et puis la rose - Ce sont des fleurs qui disent que'qu' chose - Mais pour aimer les coquelicots - Et n'aimer qu'ça, faut être un idiot (Mouloudji)

Ignace de Loyola, le fondateur de l'ordre des Jésuites a écrit en 1556 :

« Tel le diable, qui déploie la plus grande habileté pour mener les hommes à leur perdition, il faut déployer la même pour les sauver. Le diable a étudié la nature de chaque homme, a compris les caractéristiques de son âme, il s'adapte, s'insinue progressivement dans les bonnes grâces de sa victime, propose la gloire à l'ambitieux, la fortune à l'avare, les délices au sensuel et une apparente piété au pieux. Pour regagner les âmes, il faut agir de la même façon, prudente et habile ».

Presque 500 ans plus tard, les minables politiciens de tous bords ont bien compris les enseignements du fondateur des Jésuites, en promettant ce que les gens veulent bien entendre et une fois élus ils font exactement le contraire. Nous vivons à l'ère du mensonge et de la médiocrité.

Le fourbe Macron qui a fait ses écoles chez les Jésuites et à travailler chez les Rothschild réserve à la France un bien triste avenir...

Nouvelle devise de la France pour le futur :

SERVILITÉ, INÉGALITÉ, INIMITÉ

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5489_g2.jpg

19.06.2024 - Horizon bouché

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5488_g2.jpg

18.06.2024 - Averse matinale

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5487_g2.jpg

17.06.2024 - Il est interdit d'interdire

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5485_g2.jpg

16.06.2024 - Pizzaiolos en plein travail

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5484_g2.jpg

15.06.2024 - Domodossola

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5483_g2.jpg

14.06.2024 - Le village abandonné

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5482_g2.jpg

13.06.2024 - Un peu de verdure dans ce gris

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5481_g2.jpg

12.06.2024 - En attendant de manger une banane

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5480_g2.jpg

11.06.2024 - Coucher de soleil sur l'Ossola

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5479_g2.jpg

10.06.2024 - Petit besoin matinal

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5478_g2.jpg

09.06.2024 - Un conseiller d'Etat valaisan se cache derrière cette photo

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5477_g2.jpg

08.06.2024 - Tonneaux et channes de la cave bourgeoisiale d'Ayer (Val d'Anniviers)

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5476_g2.jpg

07.06.2024 - Retour en Valais

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5475_g2.jpg

06.06.2024 - La limace, un gastéropode vorace

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5474_g2.jpg

05.06.2024 - Retour vers les annes 50

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5473_g2.jpg

04.06.2024 - Le pont de Saint-Ursanne avec la statue de Saint Jean Népomucène, patron des bateliers, des ponts, des prêtres, de tous les hommes qui avaient quelque chose de commun avec l'eau.

Hier, vers les 13h30, je regardais BFM TV sur mon ordinateur quand après une page de publicité la journaliste apparaît sur l'écran. Tout de suite elle pose une question qui m'a littéralement bouleversé à une correspondante à Paris lors de cette première journée ensoleillée. Encore aujourd'hui, après les bombardements sur l'Ukraine à Kiev, sur Gaza, avec tous ces innocents qui meurent sous les bombes du Mossad, je suis sous le choc. La journaliste pose donc cette question qui devrait nous fait réfléchir sur l'avenir de notre humanité :

« VOUS TES À PARIS, EST-CE QUE LES TERRASSES SE REMPLISSENT ? »

Je n'ai pas osé écouter la réponse, j'ai éteint mon ordinateur et je suis allé marcher le long du Doubs afin de me remettre de mes émotions... C'est tellement beau d'entendre les oiseaux gazouiller.

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5472_g2.jpg

03.06.2024 - Toujours au bord du Doubs

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5471_g2.jpg

02.06.2024 - Retour vers le passé

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5470_g2.jpg

01.06.2024 - Saint-Ursanne au bord du Doubs

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2006
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2007
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2008
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2009



>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera