GE - Une photo par jour

La semaine uneparjour... 14 mai 2021

sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


X

Vallon Pont d'arc (Ardèche)

X

Saint martin sur Lavezon (Ardèche)

X

La Bastide (Ardèche)

X

La Bastide (Ardèche)

X

Meysse (Ardèche)

X

Mornas (Vaucluse)

X

Meysse (Ardèche)

sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


X

J-145 du CF : arrogant et magnifique graf sur les photos de Pascal Bernard affichées dans l'avenue.

X

J-146 du CF : manifestation des écologistes.

X

J-147 du CF : on n'arrête pas le progrès ; écorché d'un sex toy, écologique, vegan, biodégradable et recyclable!!! Rien que ça !

X

J-148 du CF : renversant!

X

J-149 du CF : street philosophie.

X

J-150 du CF : interdiction trop souvent non respectée.

X

J-151 du CF : belles éclaircies et temps agité.

sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


X

l'attente dans l'ombre [INSEKT] waiting to kill

X

la nuit à l'ilôt13

X

racial skins for selling - anti-COVID and discrimination proof certified

X

ah ! y a des étoiles ce soir

sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


X

ÇA VA OÙ?

X

MIAUW QUAND MÊME

X

STARRING YUKO

X

ROUGE INTENSE

sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui

/// Le beau frère de ma cousine se trouve être médecin. Comme je m'entends mal avec nombre de praticiens de famille et que, lui et moi, nous nous supportons assez bien, je gardais son adresse pour le jour où je me trouverais éventuellement forcé de consulter. Je ne voyais pas pourquoi je tomberais malade mais il me déplaisait de jouer les surhommes. Puis arriva ce virus qui se fit surtout connaître par sa façon de plomber la vie sociale de nos pays riches. De fil en aiguille et forcé par les convenances, je fus parmi les premiers à me retrouver testé positif. Je succombai donc sous une avalanche d'obligations et de conseils amicaux mais en vieux pirate je déjouai les convocations officielles et me réfugiai hors des heures convenables chez mon ami le docteur affilié à ma cousine. Nous ironisâmes tout d'abord sur la désinformation des braves gens et sur leur panique, puis sur les médias avides d'audience, puis nous passâmes aux choses sérieuses. "Veux-tu que je te donne un remède légal ou un remède illégal ?" fut sa question. "J'aurais une certaine préférence pour l'illégal..." "Ne te fais pas d'illusion, je compte t'utiliser comme cobaye, et je te donnerai à choix 3 enveloppes contenant des pilules de couleurs variables. Tu choisiras une enveloppe d'après le nom écrit dessus, tout en m'avertissant de ton choix, et puis tu t'en iras gaiment vers les conséquences de ta désobéissance." Les noms sur les enveloppes étaient "à l'aube", "les 40 jours" et "infinitésimal". Mon choix se porta sur "les 40 jours" et je l'en informai. Puis nous nous quittâmes, ni vu ni connu, lui avec un large sourire luisant de gaité, et moi avec la tête un peu lourde. La nuit fut encore pire que cette curieuse journée, et les jours suivants de pire en pire. Mais il n'était pas question de lâcher mon rôle de résistant de base à la bêtise humaine. Maintenant tout s'est arrangé. Je suis à la droite du Seigneur, invisible entre les nuages enfin libérés des jets bruyants et polluants, et je contemple la désorientation croissante du monde dans tous ses détails. Parfois je me demande: mais où me trouverais-je donc en ce moment si j'avais choisi l'enveloppe "infinitésimal"... [Jérôme Le Bel] /// Cuantas veces sea necesario, voy a limpiar esas làgrimas de mi rostro con tu mano. Asì ya no tenga ganas de llorar. [pepito]

///- dis grand père, maintenant que s'est tout simple à faire, tu vas te vacciner n'est-ce pas ? Le grand père ne dit rien, moi je suis gamine, mais je sais qu'il a la tête dure mon grand papa - écoute papa tu sais très bien qu'on aimerait vraiment bien que tu le fasses ... Là je me suis mise contre le mur vers la porte de la cuisine, et seul mon grand papa me voit, alors je mime papa et maman qui donnent des leçons au désobéissant, je sais bien qu'il me voit - tu devrais comprendre qu'on serait beaucoup plus rassurés si tu étais vacciné - te rends-tu compte de comment on se sentirais si tu attrapais le virus chez nous et que tu tombes gravement malade ? Grand papa a vu mes clowneries, il me regarde avec son air malin et résolu, comme quand il a volé dans le buffet des biscuits avec trop de sucre - vous fatiguez pas mes chéris, je vous aime beaucoup mais je vous assure que si je me vois en train de mourir dans un lit d'hôpital, je ne vous en voudrai absolument pas - toujours révolté grand père hein ! mais j'espère que tu y réfléchiras et que tu finiras par penser un peu à nous - oh je suis trop vieux pour me mettre à réfléchir comme ça, et encore moins à obéir comme ça tout d'un coup ! Alors comme dans les films de guerre où le héros a descendu l'avion de l'ennemi, je lève le pouce en signe de victoire, et mon grand papa me remercie en clignant gentiment des yeux peut-être bien que quelqu'un s'est aperçu de mes rigolades avec l'ancêtre... - Mais qu'est-ce que tu fais encore debout Zora ? Va te coucher ! Tout de suite ! Tu as l'école demain ! Alors je vais faire une douce bise à grand père et dans mon lit je rêve que moi non plus j'obéis pas quand on veut me forcer [petite Zora]

/// sommes-nous silencieux comme des poissons les lèvres articulant à peine quelques protestations muettes ? [le pinguin 37] /// Unafraid ! Just be unafraid ! And kill the Technoinvaders ! Kill them ! Kill them ! Kill the Pharma ! [Sonny the Rat, Paradise Valley, Detroit]

/// - ah la belle saison va revenir - la belle saison des quouas ? - ... des "quoi" tu veux dire ? - non des quouas [dans le tram] /// Oui courir furieusement à la poursuite des simulacres. Et parfois sauter la clôture et mettre en fuite les machinistes du Grand carrousel. Enrayer la machinerie, rompre le câble, jeter à terre le gardien en plastic avec sa casquette verte... Et échapper à la contagion ! (la séance dès 3500 CFA / 15 €) [Bodo le guérisseur]

/// Est-ce que les petites pillules, ou les seringues, tu les regarderas arriver avec soulagement ?

/// Je les regarde de mes yeux pas trop bien ajustés. Oui, dans le reflet d'une vitre je me trouve un peu étrange, c'est vrai ça. N'empêche que dans ma petite tête qui roucoule, je suis clair. Je le sais qu'ils nous mettent des boulettes empoisonnées ou stérilisantes. Par contre si ça ne semble pas les déranger de nous génocider, je m'amuse à les regarder tout affolés à cause d'un petit risque viral. Nous on en a déjà vu bien d'autres. Enfin je leur souhaite quand même bonne chance, j'ai pas de rancune. [ le pigeon du toit en gravier sur les garages au 15]

/// Je crois que si nous sommes tous sérieux et organisés, nous allons résoudre le problème, ça me rassure de penser ça, j'y crois vraiment. [Simon] /// Écoute l'obscur putain ! Écoute l'obscur ! En toi-même ! dans ton corps ! dans tes mots ! dans ta voix ! dans tes mains ! dans ton sang ! dans les cris des bêtes ! dans les hurlements des outils ! dans le silence des choses ! dans l'intime des objets ! Écoute l'obscur ! L'obscur te défend, il te protège. La maladie ne peut rien contre l'obscur ! Le pouvoir ne peut rien contre l'obscur ! [Samia la belette, la superbe de la cité des Treize (93)]


X

///
Le beau frère de ma cousine se trouve être médecin. Comme je m'entends mal avec nombre de praticiens de famille et que, lui et moi, nous nous supportons assez bien, je gardais son adresse pour le jour où je me trouverais éventuellement forcé de consulter. Je ne voyais pas pourquoi je tomberais malade mais il me déplaisait de jouer les surhommes.

Puis arriva ce virus qui se fit surtout connaître par sa façon de plomber la vie sociale de nos pays riches. De fil en aiguille et forcé par les convenances, je fus parmi les premiers à me retrouver testé positif. Je succombai donc sous une avalanche d'obligations et de conseils amicaux mais en vieux pirate je déjouai les convocations officielles et me réfugiai hors des heures convenables chez mon ami le docteur affilié à ma cousine.

Nous ironisâmes tout d'abord sur la désinformation des braves gens et sur leur panique, puis sur les médias avides d'audience, puis nous passâmes aux choses sérieuses.
"Veux-tu que je te donne un remède légal ou un remède illégal ?" fut sa question.
"J'aurais une certaine préférence pour l'illégal..."
"Ne te fais pas d'illusion, je compte t'utiliser comme cobaye, et je te donnerai à choix 3 enveloppes contenant des pilules de couleurs variables. Tu choisiras une enveloppe d'après le nom écrit dessus, tout en m'avertissant de ton choix, et puis tu t'en iras gaiment vers les conséquences de ta désobéissance."
Les noms sur les enveloppes étaient "à l'aube", "les 40 jours" et "infinitésimal".
Mon choix se porta sur "les 40 jours" et je l'en informai. Puis nous nous quittâmes, ni vu ni connu, lui avec un large sourire luisant de gaité, et moi avec la tête un peu lourde.

La nuit fut encore pire que cette curieuse journée, et les jours suivants de pire en pire. Mais il n'était pas question de lâcher mon rôle de résistant de base à la bêtise humaine.

Maintenant tout s'est arrangé. Je suis à la droite du Seigneur, invisible entre les nuages enfin libérés des jets bruyants et polluants, et je contemple la désorientation croissante du monde dans tous ses détails.

Parfois je me demande: mais où me trouverais-je donc en ce moment si j'avais choisi l'enveloppe "infinitésimal"...

[Jérôme Le Bel]
///
Cuantas veces sea necesario, voy a limpiar esas làgrimas de mi rostro con tu mano.
Asì ya no tenga ganas de llorar.

[pepito]

X

///- dis grand père, maintenant que s'est tout simple à faire, tu vas te vacciner n'est-ce pas ?
Le grand père ne dit rien, moi je suis gamine, mais je sais qu'il a la tête dure mon grand papa
- écoute papa tu sais très bien qu'on aimerait vraiment bien que tu le fasses ...
Là je me suis mise contre le mur vers la porte de la cuisine, et seul mon grand papa me voit, alors je mime papa et maman qui donnent des leçons au désobéissant, je sais bien qu'il me voit
- tu devrais comprendre qu'on serait beaucoup plus rassurés si tu étais vacciné
- te rends-tu compte de comment on se sentirais si tu attrapais le virus chez nous et que tu tombes gravement malade ?
Grand papa a vu mes clowneries, il me regarde avec son air malin et résolu, comme quand il a volé dans le buffet des biscuits avec trop de sucre
- vous fatiguez pas mes chéris, je vous aime beaucoup mais je vous assure que si je me vois en train de mourir dans un lit d'hôpital, je ne vous en voudrai absolument pas
- toujours révolté grand père hein ! mais j'espère que tu y réfléchiras et que tu finiras par penser un peu à nous
- oh je suis trop vieux pour me mettre à réfléchir comme ça, et encore moins à obéir comme ça tout d'un coup !
Alors comme dans les films de guerre où le héros a descendu l'avion de l'ennemi, je lève le pouce en signe de victoire, et mon grand papa me remercie en clignant gentiment des yeux

peut-être bien que quelqu'un s'est aperçu de mes rigolades avec l'ancêtre...
- Mais qu'est-ce que tu fais encore debout Zora ? Va te coucher ! Tout de suite ! Tu as l'école demain !
Alors je vais faire une douce bise à grand père et dans mon lit je rêve que moi non plus j'obéis pas quand on veut me forcer

[petite Zora]

X

///
sommes-nous silencieux comme des poissons
les lèvres articulant à peine quelques protestations muettes ?

[le pinguin 37]
///

Unafraid ! Just be unafraid ! And kill the Technoinvaders ! Kill them ! Kill them ! Kill the Pharma !

[Sonny the Rat, Paradise Valley, Detroit]

X

///
- ah la belle saison va revenir
- la belle saison des quouas ?
- ... des "quoi" tu veux dire ?
- non des quouas

[dans le tram]
///
Oui courir furieusement à la poursuite des simulacres. Et parfois sauter la clôture et mettre en fuite les machinistes du Grand carrousel. Enrayer la machinerie, rompre le câble, jeter à terre le gardien en plastic avec sa casquette verte...
Et échapper à la contagion !
(la séance dès 3500 CFA / 15 €)

[Bodo le guérisseur]

X

///
Est-ce que les petites pillules, ou les seringues, tu les regarderas arriver avec soulagement ?

X

///
Je les regarde de mes yeux pas trop bien ajustés. Oui, dans le reflet d'une vitre je me trouve un peu étrange, c'est vrai ça. N'empêche que dans ma petite tête qui roucoule, je suis clair. Je le sais qu'ils nous mettent des boulettes empoisonnées ou stérilisantes. Par contre si ça ne semble pas les déranger de nous génocider, je m'amuse à les regarder tout affolés à cause d'un petit risque viral.
Nous on en a déjà vu bien d'autres.
Enfin je leur souhaite quand même bonne chance, j'ai pas de rancune.

[ le pigeon du toit en gravier sur les garages au 15]

X

///
Je crois que si nous sommes tous sérieux et organisés, nous allons résoudre le problème, ça me rassure de penser ça, j'y crois vraiment.

[Simon]
///
Écoute l'obscur putain ! Écoute l'obscur !
En toi-même ! dans ton corps ! dans tes mots ! dans ta voix ! dans tes mains ! dans ton sang ! dans les cris des bêtes ! dans les hurlements des outils ! dans le silence des choses ! dans l'intime des objets !
Écoute l'obscur !
L'obscur te défend, il te protège.
La maladie ne peut rien contre l'obscur ! Le pouvoir ne peut rien contre l'obscur !

[Samia la belette, la superbe de la cité des Treize (93)]

sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


X

CLIENTE

Un vendedor es siempre un vendedor

X

CALI ES CALI

y lo demás es loma

X

LOUNA

Hermosa como siempre...

X

MI HERMOSO

Te amo con locura infinita

X

MARCE

Infinita...

X

M. JACOT

Más que un mentor....

sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


sa 08.05.2021
di 09.05.2021
lu 10.05.2021
ma 11.05.2021
me 12.05.2021
je 13.05.2021
aujourd'hui


X

Premier café en terrasse.

X

Croix sur un raccard à Naters

X

Téléphérique de Dorénaz

X

Neige en mai





 
X
utilisateur

mot de passe