GE - Une photo par jour

Jean-Louis Claude



un mois d'images

Pour parcourir les images de l'auteur: la présence de l'auteur au long des années du site est visible et cliquable sur la droite.

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2006
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2007
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2008
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2009
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2024

Mars 2024

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5398_g2.jpg

31.03.2024 - INDIA 2024 -19- Un moment de repos avant de reprendre le chemin du Kora qui fait le tour du Lac du lotus à Rewalser, d'où Padmasambhava est parti au 7ème siècle pour évangéliser le Tibet.

LA VIEILLESSE, QUE CES GENS-LÀ VEULENT IGNORER

Un des fruits amers du gigantisme de nos villes, c'est la solitude, le rejet. On est beaucoup plus seul dans une grande cité que dans un nos petits villages. On se croisent dans les rues, par milliers parfois, sans se rencontrer une seule fois. L'emprise des smartphones sur nos comportements a encore accentué cette manie d'ignorer son prochain. On peut, si l'on vit sans famille, ce qui est le cas de beaucoup, être malade, mourir chez soi, sans que personne le sache. D'où un terrible anonymat dans la vie, dans la souffrance, dans la mort.

La petite vieille, dans son petit « deux-pièces » d'un quartier parisien, genevois ou romain, est désespérément solitaire. Pratiquement pas de visites. Comme elle perd un peu la tête, ses voisins redoutent qu'elle n'ouvre par mégarde le robinet du gaz ou ne mette le feu. Ils souhaitent presque sa disparition.

Dans ce grand merdier auquel aujourd'hui nous vivons, nos zombies de la politique et une partie de l'armature de la société cherchent à parquer les vieillards, sans penser qu'ils seront un jour les vieux de demain. Les personnes âgées passent entre elles la fin de leur existence, sans participation à l'animation quotidienne de ces mégalopolis.... Ah oui ! la seule fois que l'on pense à ces vieillards, c'est quand il y a une votation et derrière ce système, il y a et encore et toujours les politiciens, cette vermine qui bouffe notre humanité.

Et puis y'a la toute vieille
Qu'en finit pas de vibrer
Et qu'on attend qu'elle crève
Vu que c'est elle qui a l'oseille
Et qu'on écoute même pas
C'que ses pauv' mains racontent

Jacques Brel

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5397_g2.jpg

30.03.2024 - INDIA 2024 -18- Jeune moine tibétain du monastère Drigung Kagyud Gompa de Tso Pema ? La compassion c'est aussi pour les animaux.

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5396_g2.jpg

29.03.2024 - INDIA 2024 -17- Sikhs à Rewalser Lake : Les sikhs initiés, doivent arborer cinq éléments connus comme les « cinq K » : avoir les cheveux longs et la barbe (Kesh); porter en permanence un peigne (Kangha) dans les cheveux, tenus par un turban ; porter un poignard recourbé (Kirpan) et un bracelet en fer (Kara) qui symbolise l'unité (anneau sans fin); porter un caleçon spécifique, le Kachera. Les sikhs non-initiés, eux, ne portent pas tous ces attributs.

Les Croyances et principes sikhs sont regroupés autour de la prière de l'aide pour les plus démunis, de l'égalité et de la justice pour tous. Religion monothéiste, le sikhisme fait vivre sa foi à travers quatre croyances primordiales :

1. UN DIEU INTEMPOREL : Dieu appelé aussi Waheguru est le créateur de l'univers.

2. ÉGALITÉ : Tous les humains sont égaux. Tout un chacun peut venir prier dans un gurdwara, les temples sikhs. Les femmes ont le même statut que les hommes dans toutes les cérémonies religieuses.

3. LA VIE HUMAINE EST PRÉCIEUSE : La vie humaine est sacrée. Suivre les commandements de Dieu afin de réaliser Dieu dans cette vie est primordial. La libération (moksha) est atteinte grâce à la miséricorde de Dieu, et ses propres bonnes actions.

4. SE DÉFENDRE CONTRE L'INJUSTICE : Les sikhs sont des personnes pacifiques qui recherchent la vérité et la justice. Cependant Guru Gobind Singh a dit : « La force ne doit être utilisée qu'en dernier recours, lorsque tous les autres moyens pacifiques échouent. » L'histoire du sikhisme est telle qu'à certaines périodes, des armées ont été mises en place pour défendre les droits du peuple.

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5395_g2.jpg

28.03.2024 - INDIA INDIA -16- Happy Holi (4)

Le deuxième jour, connu sous le nom de Rangapanchami, les gens, habillés en blanc, circulent avec des pigments de couleurs qu'ils se jettent l'un à l'autre, il est alors d'usage de s'excuser, après avoir sacrifié au rite coloré, par « Bura na mano, Holî hai » (« Ne soyez pas fâché, c'est la Holi » en hindi). C'est aussi l'occasion de s'inviter à partager des mets préparés spécialement pour l'occasion, notamment le bhang, boisson traditionnelle à base de cannabis.

(Inutile de dire que pendant la fête Holi, j'évite la rue, pas envie de me sacrifier au rite coloré, pour des raisons pratiques, pas envie de traîner cette poudre partout, sur mes habits, dans ma chambre, en plus au monastère, ma douche n'a pas l'eau chaude. Je voyais bien dans le regard de certains indiens qu'ils avaient envie de me souhaiter « happy Holi » )

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5394_g2.jpg

27.03.2024 - INDIA 2024 -15- Happy Holi (3)

La nuit du premier jour de la fête, un feu est allumé pour rappeler la crémation de Holika, une démone brûlée par Vishnu. Holi veut dire « brûler » et provient du mot Holika. Les pigments de couleurs remplacent aujourd'hui les cendres, dont les hindous se recouvraient le visage.

Les pigments que se jettent les gens ont une signification bien précise : le vert pour l'harmonie, l'orange pour l'optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l'amour.

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5393_g2.jpg

26.03.2024 - INDIA 2024 -14- Happy Holi (2)

Holi est fêtée avec une ferveur particulière en Orissa et dans la région de Mathura, ville de naissance de Krishna. C'est une célébration emblématique du monde indien qui est néanmoins surtout observé dans la moitié nord de l'Inde, au Deccan (Maharashtra, Goa et nord du Karnataka) et au Népal.

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5391_g2.jpg

25.03.2024 - INDIA -13- Happy Holi (1)

La Holi, parfois appelée fête des couleurs ou Phalguna, est une fête hindoue originaire de l'Inde célébrée vers l'équinoxe de printemps. Elle trouve son origine dans la Vasantotsava, à la fois un sacre du printemps et célébration de la fertilité. Elle est fêtée notamment dans certaines régions de l'Inde du Nord durant deux jours au cours de la pleine lune du mois de Phalguna qui est en février ou mars. La Holi est dédiée à Krishna dans le nord de l'Inde et à Kâma dans le sud. Holi est une des célébrations les plus anciennes en Inde et qui existait déjà dans l'antiquité.

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5390_g2.jpg

24.03.2024 - INDIA 2024 -12- Om mani padme om ! Om mani padme om ! Om mani padme om !

C'est fou de se trouver dans un endroit
où on ignore totalement
la guerre en Ukraine, la guerre à Gaza.
Les gens des montagnes de l'Himachal Pradesh
ne semblent pas préoccupés
de ce qui se passe dans le monde.
Chacun vague à ses occupations
Comme si de rien n'était.
Heureusement les pannes d'électricité
quotidiennes m'empêchent
de regarder trop souvent
internet et ses nouvelles anxiogènes,
et c'est tant mieux.
C'est aussi la bonne occasion
de méditer sur les informations
qu'on nous livrent alors qu'on
ne demande rien.
Les réseaux « sociaux
c'est un moule à pensée unique.
Tout porte à diriger les pensées
des internautes, vers les certitudes
qu'il va bientôt y avoir la guerre,
pire, un conflit nucléaire.
Les gens ont peur et entretiennent
ces pensées, ces angoisses
ce qui est très dangereux
pour notre minable humanité
car ils alimentent
cet esprit de malheur...
La Bête a besoin
de nourriture malsaine pour vivre,
et la guerre est son plat préféré...

Ici, à Tso Pema (le lac du Lotus)
autour de son lac sacré
il y a trois religions qui se côtoient :
Une tibétaine, une hindou et une sikh.
Plusieurs dieux se côtoient
Padmasambhava, Shiva, Ganesh,
Guru Nanak, Bouddha, Krishna, etc.,
et il n'y a pas de problèmes.
Tout le monde cohabite ensemble
sans souci, chacun pratique sa religion
tout en respectant celle des autres.
Il n'y a que dans les religions monothéistes
où la haine de l'autre est monnaie courante.
Partout dans le monde,
chez les chrétiens, juifs, musulmans,
les politiques, marionnettes du capitalisme,
aux services de la prédation
mènent le bal et attisent le feu,
encourageant le public
à se complaire dans la médiocrité
afin de le maintenir dans l'ignorance
et la bêtise.
On peut cacher la vérité
mais pas la détruire.

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5389_g2.jpg

23.03.2024 - INDIA 2024 -11- On the road from Mac Leod Ganj to Rewalser Lake (Tso Pema) ? Il semblerait que le code de la route n'est pas bien respecté ! Que fait la police ?

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5388_g2.jpg

22.03.2024 - INDIA 2024 -10- Graveur de lettres sur le Kora, le chemin que l'on fait à pied autour du temple et de la résidence du Dalai Lama en psalmodiant « Om mani padme om ».

Il y a eu cet après-midi à Mac Leod Ganj un gros orage. L'électricité a été coupée plusieurs fois, impossible d'accéder à Internet, de chauffer son thé, de prendre un bain chaud, de payer avec sa carte de crédit, de regarder le dernier épisode des « Feux de l'amour », bref d'accéder au tout électrique. Ayant 3 heures d'autonomie dans mon ordinateur et travaillant devant une grande fenêtre, ça ne m'a pas dérangé, au contraire j'aime quand les éléments se déchaînent aux pieds des Himalaya.

Une grande panne de courant le 14 juillet 1977 a plongé New York dans l'obscurité pendant toute la nuit. Ce furent douze heures de panique, avec tous les désordres inimaginables dans la chaleur humide de l'été américain. Les pompiers étaient débordés. La police encore davantage : on a surpris deux mille pillards en flagrant délit. Les prisons se saturaient. Dans les quartiers populaires du Bronx, de Brooklyn, les boutiques étaient saccagées, dévalisées, certaines rues jonchées de débris de vitrines. Naturellement des milliers de gens, peut-être beaucoup plus, enfermés dans les ascenseurs, attendaient l'éventuelle venue des pompiers que généralement on ne pouvait avertir. Et ce qui est peut-être pire, les climatiseurs s'étaient arrêtés, par les 32° de la nuit humide. Tout fut paralysé : plus aucun feu de croisement, donc des embouteillages monstres, le métro stoppé, parfois bloqué sous les tunnels entre les stations, l'aéroport Kennedy interdit aux avions qu'il fallait détourner.

J'avoue ressentir une jouissance malsaine à attendre les futures pannes de courant et des réseaux « sociaux » et voir comment nos zombies et esclaves du digital et de l'Intelligence Artificiel vont réagir.

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5387_g2.jpg

21.03.2024 - INDIA 2024 -9- Mac Leod Ganj ? Les Dalits (opprimés) ou Intouchables sont des groupes d'individus considérés du point de vue du système des castes comme hors castes et affectés à des fonctions ou métiers jugés impurs. En Inde ils sont victimes de nombreuses discriminations. Ghandi les appelait Harijan « fils de Dieu ».

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5386_g2.jpg

20.03.2024 - INDIA 2024 -8- Récitation d'un texte sacré tibétain par les moines du célèbre temple Tsuglakhang de Mac Leod Gang, l'équivalent du Jokhang à Lhassa, juste à côté de la résidence du 14e Dalai Lama.

Message cosmique
à certains Occidentaux
en quête de sagesse
et de compassion
qui après un stage
de 10 jours de méditation
ont trouvé l'illumination...

S'IL SUFFISAIT DE S'ASSEOIR
SUR CES CUISSES
POUR ACQUÉRIR LE SAVOIR SUPRME,
TOUTES LES GRENOUILLES
SERAIENT BOUDDHA.

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5385_g2.jpg

19.03.2024 - INDIA 2024 -7- Mac Leod Ganj - Vajra et cloche gantha tibétaine, Ces deux éléments symbolisent alors respectivement le masculin et le féminin.

LE MEILLEUR DES MONDES

Poutine élu président à 87%,
bientôt le tour de Trump d'être con sacré
dans une Amérique au bord de l'abîme
et la France n'est pas en reste
avec les Le Pen
et Bordella l'apprenti fachiste,
nous vivons vraiment une belle époque
dans le meilleur des mondes.

« Aujourd'hui, devait écrire Aldous Huxley près de vingt ans après la parution de son livre « Le meilleur des mondes », il semble pratiquement possible que cette horreur s'abatte sur nous dans le délai d'un siècle. Du moins, si nous nous abstenons d'ici là de nous faire sauter en miettes... Nous n'avons le choix qu'entre deux solutions : ou bien un certain nombre de totalitarismes nationaux, militarisés, ayant comme racine la terreur de la bombe atomique, et comme conséquence la destruction de la civilisation (ou, si la guerre est limitée, la perpétuation du militarisme) ; ou bien un seul totalitarisme supranational, suscité par le chaos social résultant du progrès technologique. »

Vite un cachet d'aspirine !

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5384_g2.jpg

18.03.2024 - INDIA 2024 -6- Dans ce resto végan de New Delhi, j'ai comme l'impression que quelqu'un m'observe ?

Mimi la p'tite souris
cherche sa pitance
dans la corbeille de chapatis.
Apparemment le serveur ne s'en offusque pas,
au contraire il s'amuse
de me voir prendre en photo
ce petit animal inoffensif.
Il va même déplacer la corbeille
afin que je puisse mieux voir la souris
qui apparaît de temps en temps
piquant furtivement
sa maigre subsistance.

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5383_g2.jpg

17.03.2024 - INDIA 2024 -5- Sur le bord de la route en quittant New Delhi

J'aime l'Inde, depuis que je l'ai découverte en 1986.
« Mother India », on l'aime ou on la déteste,
en tout cas elle ne vous laisse pas indifférent.
On est émerveillé par son exotisme et sa spiritualité,
on est dégoûté par sa corruption, ses viols et son système dépassé de caste,
qui aujourd'hui encore, n'est pas totalement éradiqué.
Mais la dualité n'est-elle pas le propre de l'homme ?

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5381_g2.jpg

16.03.2024 - INDIA 2024 -4- Dans le taxi de l'aéroport de New Delhi à Paharganj Bazar

Airpocalypse now

J'ai la gorge irritée
Les yeux qui piquent
Une hypersécrétion nasale
La toux sèche
Quel bonheur de se retrouver
À Paharganj Bazar
Au milieu de ces particules fines
Dans ce Delhi classé comme la capitale
La plus polluée du monde
Par l'Organisation mondiale de la santé (OMS)

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5380_g2.jpg

15.03.2024 - INDIA 2024 -3- Dubaï-New-Delhi

Prendre de la hauteur !
Survoler ce Moyen-Orient qui me met mal à l'aise.
Voler au-dessus des bauges de ces ordures de Netanyahou and Co,
et de ces ordures du Hamas !

Prendre de la hauteur !
Rejoindre cette chaîne des Himalaya
Loin de ce merdier actuel
et proche des sources de Sagesse.

Enfin, de ce qu'il en reste....

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5379_g2.jpg

14.03.2024 - INDIA 2024 -2? Genève-Dubaï

Un homme peut-il parvenir à se connaître dans une foire ?

Tout ce monde ici-bas paraît un tel enfantillage ;
cette agitation sur des riens, ces amusements dénués de sens,
cette folle rivalité, toute cette pacotille qui se prend pour de l'intelligence,
et par-dessus tout cela le hurlement des partis politiques
et le bruit assourdissant des va-t-en-guerre.

Enfants de Gaza et de Kherson, dans quel merdier vivez-vous ?

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5378_g2.jpg

13.03.2024 - INDIA 2024 -1- Méditation sur le Grand Merdier de notre planète....

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5376_g2.jpg

12.03.2024 - Il court, il court... après quoi ?

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5375_g2.jpg

11.03.2024 - En longeant la Navizence

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5374_g2.jpg

10.03.2024 - Sortie de nulle-part, une queue tournicotante, il me regarde, puis s'enfuit dans le bois

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5373_g2.jpg

09.03.2024 - Nature morte

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5372_g2.jpg

08.03.2024 - Cave anniviarde : Fromages et viandes sèchées

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5371_g2.jpg

07.03.2024 - Piste de fond au petit matin

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5370_g2.jpg

06.03.2024 - Jour blanc

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5369_g2.jpg

05.03.2024 - Sens unique sans chemin

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5368_g2.jpg

04.03.2024 - Le sourire matinal d'une employée du supermarché de Zinal

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5367_g2.jpg

03.03.2024 - Un poisson zombie

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5366_g2.jpg

02.03.2024 - Remember

https://objets.netopera.ch/upj_jlclaude/upj_jlclaude5365_g2.jpg

01.03.2024 -

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2006
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2007
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2008
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2009
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2024



>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera