GE - Une photo par jour

Animiste Charleroi

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2006
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2007
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2008
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2009
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2010
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2011
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2012
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2013
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2014
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2022

Octobre 2017

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste189_g2.jpg

31.10.2017 -


LES VOYAGES

l'homme est éveillé par la raideur entre ses jambes _
l'aube est fade dans le trou de la fenêtre _
des bruits viennent de la salle de bains _
ah oui c'est elle pense-t-il _
puis un bruit coupant et cinglant _
un bruit d'accident _
il pense que la femme est toujours debout avant lui _
"chéri le miroir s'est brisé _
il me trouvait sans doute trop belle" _
que répondre ?

non il ne la trouve pas "trop belle" _
mais elle est installée bien trop à l'intérieur de lui _
"tu es trop dedans voilà, les miroirs pètent c'est normal" _
"oui mais sans miroir tu n'arriveras peut-être plus à me baiser..." _
il écoute son rire gai et furieux _
interminable

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste188_g2.jpg

30.10.2017 -


LES VOYAGES

elle ne pouvait être que

Hors de

parfois elle jetait son Corps dedans

l'abandonnant à la fureur

mais elle... Elle ?

elle Hors d'elle ?

Hors du Dedans

elle Hors de ? Horde ? sa horde ?

et pourtant le jeune homme aimait cette Horde cette Hordelle



dont il était à jamais_depuis toujours Hors_Hors_Hors

Hordelle !

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste187_g2.jpg

29.10.2017 -


LES VOYAGES

le train de Nuit nous traverse _ dans la pologne endormie_noire |
je suis Alors un jeune père_ma petite fille Dort dans mes bras_au long de cette nuit |
à 2 ans perdu le français_pour 6 semaines dans la famille Russe | face à sur le siège dur_sous
les Lueurs des gares mortes_une gamine 13_14 ans_sa Mère côte_côte | tout s'éteint s'endort_par sursaut_les
maigres genoux Touchent les miens | se pressent_les yeux froids dévisagent_me surveillent_une sorte de
Don_sauvage_Dominateur | paralysé dans mon corps_précautionneux avec ma fille_mon corps Subit_le regard est sans faille_sans pitié_et la caresse des genoux Osseux

Doucement monte une joie_Plénitude _ je le sais ce corps_il sort à Peine d'obéissance _ la mère
lui parle durement_dans le soir_à la montée depuis le Quai | et moi homme inconnu_l'étranger_Empêtré de paternité
endormie_paralysé_elle me regarde à merci_mon Trouble lui jette dans le corps_électrisé de violence_un
pouvoir Absolu _ premiers instants de puissance_Furieuse | je te les donne Sans retenue_me soumets
à ton plaisir_petite bête à Torture_la nuit est noire_Longue

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste186_g2.jpg

28.10.2017 -


LES VOYAGES



l'homme nu

la regarde pisser

il attendit longtemps

nu dans le bar

la voiture qui tardait

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste185_g2.jpg

27.10.2017 -

LES VOYAGES

le café était largement vitré mais ça n'aidait pas
les lumières tristes ne projettent pas grand chose vers le boulevard | les sirènes des flics passent au loin ou juste là | ceux-là semblent tout juste sortis _ ou alors partis dans une nuit debout | l'homme raconte interminablement _ on dirait qu'il explique _ elle écoute _ il y a une séparation | je passe lentement enfile un manteau juste dans le dos de l'homme | la voix est passionnée hésitante_"tu le sais bien que je bande pour ta névrose"_

je ne peux pas rester planté là plus long | je vais voir si les flics attaquent république | je réfléchis à ces deux-là comme à l'espoir comme à la démocratie_si les rébellions perdent la force ils seront arrachés_l'un de l'autre_je le sais

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste184_g2.jpg

26.10.2017 -

LES VOYAGES

dans une autre ville_petite | je vois un couple | la femme grande l'homme petit_comme la ville

¬ Ha ! ça me rappelle ce concert à Bari _moi jeune_ la chanteuse immense et puissante_le ténor _il est son mari_ petit et rablé | le public chuchote et moque ¬

ceux-ci _pas les chanteurs_ on voit qu'ils sont un récit | un mythe_une invention nécessaire_une fiction | le serveur me fait un clin d'oeil | grimaçant son admiration vers leur table_je bande à l'avance de leur malheur

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste183_g2.jpg

25.10.2017 -

LES VOYAGES

ils sont deux bien sûr séparés

le verre est invisible il coupe

la chienne chasse hume il est blessé sanglier

pas une meute de chiennes une suffit

les oiseaux chantent à l'oreille

les fourmis, vers de terre et mulots posent une petite caresse
au groin de l'ami dans la forêt épaisse

mais où reste le chasseur où reste le coup de feu ?

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste182_g2.jpg

24.10.2017 -

LES VOYAGES

le plancher de bois sur la ruelle comme en pente_la femme en rouge et l'homme en veste de cuir_ils paraissent juste sortis de la chambre d'hôtel_en dépit de l'heure_ils parlent et mangent un peu_on ne peut pas ne pas les regarder

|

je crois bien que la Mort est assise un peu plus loin_dans leur dos_qu'ils ne veulent pas le dire_pas en parler_pourtant la Mort n'est pas moi_peut-être juste dans mon dos à moi si je me retourne

|

de toute façon ils tombent dans la Peste et le Choléra l'Histoire les attrape à la nuque_ils n'ont pas choisi d'être jetés là

|

d'ailleurs il ne sont même pas un _Ils_ même pas un _Nous_ juste deux feuilles tombées de l'arbre

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste181_g2.jpg

23.10.2017 -

LES VOYAGES

on m'a raconté

la chambre coûteuse

l'hôtel dans la ruelle

les tambours matelassés qui tuent le son

les préparatifs

le loup sur les yeux

la voix tremble

"maintenant il sait qu'il ne l'aime pas"

mange ton mensonge ! éveille ton songe

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste180_g2.jpg

22.10.2017 -

LES VOYAGES

je suis heureux de vivre en belge | les rues sont pleines de corps | qui vaquent sans affirmer rien de spécial sur ce qu'ils sont

|

chez les peuples brillants je sens | que tout le stock de beauté des individus_des corps_des âmes | est jeté vers la surface | vers les autres vers la foule | et qu'il n'en reste plus des tonnes pour l'intérieur secret | ici les corps sont là_au travail_au bistrot_à l'ennui_à la douleur | sans cacher l'insignifiance_la bêtise

|

alors il y a un érotisme caché_profond à ce théâtre_cette banalité | leur présence ne te répète pas sans cesse que tu es _moins bien que_ et les corps restent mystère

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste179_g2.jpg

21.10.2017 -

LES VOYAGES



le crocodile de sable

la chienne comme du pain frais

le chien de faïence

le sexe mauve de Mademoiselle

l'homme nu

le bruit lourd du camion poubelle



bref une histoire de transport

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste178_g2.jpg

20.10.2017 -

LES VOYAGES



les deux corps dans la ville

le verre se brise

le oui le non la douleur la peur

la distance terrible

les autres corps qui ferment les portes

inconscients de la tempête

on entend le pas d'oie des armées

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste177_g2.jpg

19.10.2017 -

LES VOYAGES

la parole douce

la caresse qui dresse

l'émotion qui le gifle

comme une rafale de pluie

plutôt un sceau d'eau jeté

tout le corps qui s'inonde



la semelle tranchante frappe le tibia

le visage ne bronche

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste176_g2.jpg

18.10.2017 -

LES VOYAGES

autoroute, nuit plonge au ralenti

agneau mystique mange les âmes

phares éteints

"putain !! il est où le foutu bouton ?"

âmes noircies, agneau fout le camp

allégorie ! allégorie !

juste une allégorie

un cri fantôme de leur amour

(mots pleins de tiroirs)

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste175_g2.jpg

17.10.2017 -


LES VOYAGES



la cloison mince mince

le cri, le beau cri

le très beau cri

le poing contre la cloison

une prière pour le silence

https://objets.netopera.ch/upj_animiste/upj_animiste174_g2.jpg

16.10.2017 -


LES VOYAGES



le recoin dans le café

le patron bougon

le maudit le redressé

les larmes, les larmes

le possible au loin fou ou flou

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2006
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2007
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2008
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2009
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2010
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2011
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2012
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2013
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2014
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2015
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2018
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2019
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2020
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2021
  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 2022



>> Envoyer un commentaire à la rédaction PhotOpera